Equateur : une dizaine d’enfants meurent du paludisme par semaine à Tshopo Lomami

Une dizaine d’enfants de zéro à cinq ans meurent chaque semaine du paludisme depuis le mois d’avril dans le district sanitaire Tshopo Lomami dans la province de l’Equateur. Ce chiffre a été rendu public mardi 7 août par le médecin chef de zone de santé d’Isangi. Il ajoute que cette maladie sévit dans trois sur huit zones de santé que compte le district Tshopo Lomami.

Selon le délégué du médecin chef de district sanitaire, l’un des moyens de mettre fin à la propagation de la malaria est la formation des laborantins sur les tests rapides du paludisme et le recyclage de cent cinquante-trois infirmiers sur le traitement et la prévention de la malaria.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires