Equateur : 4 451 cas de paludisme déclarés depuis le début de l’année à Ikela

Quatre mille quatre cent cinquante et un cas d’anémie due au paludisme, dont trente-six décès, ont été enregistrés depuis début 2012 parmi les enfants de moins de 5 ans dans la zone de santé d’Ikela, en Equateur.

Dans le même territoire, trois enfants sont morts d’une maladie inconnue, dont les symptômes s’apparentent à ceux de la rougeole. Cette maladie a déjà touché cent treize enfants et fait 36 morts, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), citant d’autres sources sanitaires.

De son côté, l’OMS annonce avoir pris des dispositions pour appuyer la zone de santé d’Ikela.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner