Equateur: 47 familles sans abris après un conflit foncier à Mongala

Plus de 47 familles du village Yamwanda I dans le district de Mongala ont perdu leurs logements incendiés depuis un mois à la suite d’un conflit foncier qui a opposé deux communautés.

Les deux présumés auteurs de ces incendies, le chef de groupement Bokombe et son prédécesseur, arrêtés dans un premier temps ont été libérés. Le substitut du procureur leur a accordé la liberté provisoire.

La nouvelle société civile congolaise de Bumba déplore que les familles qui ont perdu leurs habitations ne soient pas assistées.​

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner