Tshikapa: des mineurs d’âge exposés aux maladies dans les mines des diamants

Des enfants dont l’âge varie entre dix et dix-sept ans sont exposés à plusieurs maladies telles que des infections sexuellement transmissibles dans les carrières des mines de diamant à Tshikapa (Kasaï-Occidental) de suite de mauvaises conditions hygiéniques dans les milieux où ils travaillent. Des sources locales ont expliqué jeudi que plusieurs de ces enfants consomment l’alcool et des produits toxiques.

Ces enfants disent travailler dans les mines à cause de l’incapacité de leurs parents de les scolariser et de répondre à leurs besoins primaires tels que l’alimentation et l’habillement.

Un assistant social a indiqué que le travail dans les mines est dangereux et pénible pour les petits enfants. Des ONG des droits de l’enfant dénoncent le fait que ces enfants exécutent des lourds travaux comme le transport des graviers et le creusage de petits puits, sans s’intéresser à l’école.

Les mêmes sources se disent indignées que la présence de ces enfants dans les mines ne préoccupe ni les parents, ni le pouvoir public.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner