Lodja: les chefs traditionnels dénoncent des retenues sur leurs salaires

Une centaine de chefs coutumiers de Lodja au Kasaï-Oriental accusent l’administrateur de ce territoire et un comptable public de pratiquer des retenues sur leurs salaires depuis plusieurs mois. Chaque chef coutumier et chef de quartier est victime d’une retenue mensuelle de 10 000 franc congolais (11 USD), a indiqué, mercredi 12 octobre, le député provincial Lambert Elonge Engondo, élu de Lodja.

«A la fin du mois, au lieu de 47 000 francs congolais (51 USD), chaque chef coutumier n’a droit qu’à 37 000 francs. Le montant total des retenues opérées jusqu’à présent est de l’ordre de 8 370 000 francs congolais (9100 USD)», a-t-il précisé.

Ces chefs coutumiers exigent le versement de tous ces arriérés, selon la même source, «afin que les prochaines élections se déroulent dans un climat apaisé dans cette partie du pays.»

Pour sa part, l’administrateur de Lodja, Sylvain Kankolongo, a rejeté ces accusations sur le président de l’association des autorités traditionnelles «qui se charge directement du retrait et de la paie de ses collègues.»

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner