Katanga : les FARDC ont repris une dizaine de villages occupés par des miliciens Bakata Katanga

Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont repris la semaine dernière le contrôle d’une dizaine de villages occupés par les miliciens Bakata Katanga dans les territoires de Kipushi et Kasenga. Mais selon une délégation de la Monusco qui s’y est rendue le mardi 23 avril, les habitants qui avaient fui la présence des miliciens ne sont pas revenus. La situation sécuritaire y serait encore instable.

Le commandant de l’armée à Bukama, l’un des villages repris considéré comme le bastion des Bakata Katanga, affirme que ces miliciens indépendantistes y ont préparé leur assaut contre la ville de Lubumbashi en mars dernier. Il invite les habitants de ces villages à y revenir.

A en croire cet officier des FARDC, les combats qui ont conduit à la reprise de ces villages ont fait des morts et des blessés. Mais il n’en donne pas le nombre. Il fait également état de quatre miliciens capturés.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner