RDC: deux journalistes congolais passés à tabac par la police

Deux journalistes congolais, un homme et une femme, ont été copieusement passés à tabac par la police à Kolwezi, dans le sud-est de la République démocratique du Congo, alors qu’ils filmaient l’expulsion d’une famille par les forces de l’ordre, a dénoncé mardi dans un communiqué l’ONG congolaise de défense des journalistes Journaliste en Danger (JED).

L’AFP rapporte que Françoise Lumbu et Claude Tshumba, respectivement journalistes à la Radio Télévision Manika (RTMa) et à la Radio Télévision Palmier (RTP), ont été copieusement passés à tabac en plein exercice de leur profession, vendredi 26 juillet 2013, par un groupe d’éléments de la police, selon le communiqué de JED.

Gaston Mushid, directeur de la RTMa, a déclaré à JED que les deux journalistes ont été hospitalisés quelques heures. John Mwamba a été blessé à la main gauche et (…) Françoise Lumbu a eu des traumatismes au ventre, a-t-il précisé indiquant que les deux journalistes devaient faire des examens complémentaires.

L’ONG rapporte que les journalistes ont été pris à partie par les policiers lorsqu’ils ont vu les journalistes filmer. Ils se sont jetés sur John Mwamba en le rouant de coups avant d’arracher sa caméra, et ils ont par la suite molesté Françoise Lumbu. Ils ont par ailleurs braqué des armes sur les journalistes pour les contraindre à cesser de réaliser leur reportage.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner