Insécurité autour du stade Tata Raphaël de Kinshasa

Le Stade Tata Raphaël de la commune de Kalamu (Kinshasa) est devenu depuis quelques temps le  repaire des malfaiteurs et professionnels de sexe.

Le vol, la drogue et la prostitution sont les activités auxquelles s’adonnent les jeunes en rupture familiale qui sèment l’insécurité à cet endroit.

Le point de la situation sur le terrain dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Jean Claude Kadima, bourgmestre de la commune de Kalamu.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner