Mary Robinson est arrivée à Goma

L’envoyée spéciale du secrétaire général de l’ONU pour la région de Grands lacs, Mary Robinson, est arrivée mardi 30 avril à Goma. Elle s’est entretenue avec les autorités provinciales du Nord-Kivu, celles de la Monusco, des agences spécialisées des Nations Unies, ainsi qu’avec les acteurs de la société civile. Pour elle, tous les partenaires doivent travailler afin d’étudier ensemble les voies de sortie de crise au Nord-Kivu.

Mary Robinson a renommé l’accord d’Addis-Abeba du 25 février dernier « accord de l’espoir ». Selon elle, il y avait des accords dans le passé qui n’avaient abouti à rien, soulignant que « cette fois il faut que ça change ». 

« La dernière fois que j’étais ici c’était en 2009. J’ai suivi ce qui se passe ici avec beaucoup d’anxiété, je sais bien qu’on a beaucoup souffert, surtout au mois de novembre quand la ville de Goma était attaquée. Je suis ici pour écouter. J’étais très contente de l’accueil du gouverneur et des renseignements valables. Je ne peux pas apporter la solution moi-même, il faut que nous travaillions ensemble », a-t-elle affirmé.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner