Nord-Kivu: un officier de la police tué et 7 maisons cambriolées à Kitshanga

Des cas d’insécurité se sont multipliés ces cinq derniers jours à Kitshanga au Nord-Kivu. Des bandits armés ont tué le jeudi 26 décembre un officier de la police dans son domicile. Sept maisons ont également été cambriolées par des hommes armés dans cette cité le même jour.

L’administrateur du territoire de Masisi, Dieudonné Tshishiku, rapporte que ces bandits se sont introduits dans le domicile du policier et lui ont logé cinq balles dans la poitrine.

A en croire la même source, les assaillants n’ont rien emporté. L’administrateur du territoire indique qu’il est difficile à l’heure actuelle d’établir s’il s’agit d’un crime crapuleux ou d’un règlement de compte.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner