Le maire de Beni annonce la levée du couvre-feu

Le couvre-feu instauré à Beni en novembre 2014 après les massacres des civils dans ce territoire du Nord-Kivu a été levé vendredi 23 janvier. Le maire de la ville, Nyonyi Bwanakawa, qui l’a annoncé a expliqué cette décision par la fin des massacres des civils dans la zone.

« Depuis l’instauration du couvre-feu, il n’y a plus des tueries au niveau de la ville de Beni », s’est réjoui Nyonyi Bwanakawa.

Pour le maire de Beni, il n’y a plus aucune raison de garder ses administres « en privation de liberté ». Mais il appelle la population à la vigilance. Selon la société civile locale, plus de 250 personnes ont été tuées entre octobre et novembre 2014 dans le territoire de Beni par des présumés rebelles ougandais des ADF.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner