Nord-Kivu: grève des enseignants de Kanyabayonga

Les enseignants de plus de cent écoles de Kanyabayonga et de Kirumba au Nord-Kivu ont débuté leur grève mardi 13 mai pour exiger le paiement de leurs salaires de mars. Le secrétaire permanent du syndicat des enseignants en territoire de Lubero, Lambert Saa Sita qui a livré cette information, précise que l’argent aurait été emporté par des bandits armés le 26 mars dernier lors du braquage d’un véhicule de la Caritas.

«Nous considérons le message de Caritas comme une rumeur, parce qu’elle n’a jamais prouvé exactement ou démontré les circonstances dans lesquelles notre salaire serait emporté. Et jusque là, Caritas n’a jamais déposé un rapport circonstanciel expliquant même aux enseignants ce qui s’est passé», a indiqué Lambert Saa Sita.

Selon lui, cette grève « n’a pas de rapport avec les épreuves des élèves finalistes du secondaire. C’est-à-dire les finalistes doivent se préparer pour passer [l’examen d’Etat] sans problèmes

Les responsables de Caritas n’ont pas été joignables. Mais le chef de la Sous-division de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel de Kirumba a demandé à la Caritas de payer les salaires des enseignants.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner