La Prospérité : « Concertations nationales, Kabila bouscule Kengo et Minaku ! »

Le président de la RDCongo, Joseph Kabila, lors de la célébration de 50 ans de l’indépendance à Kinshasa le 30 juin 2010.

Revue de presse kinoise du mercredi 7 août 2013

La Prospérité fait sa une ce mercredi sur les concertations nationales. Le journal révèle qu’après leur récente sortie médiatique, Kengo et Minaku ont été reçus le mardi par Joseph Kabila à l’Aéroport de N’djili. Le quotidien croit savoir que le chef de l’Etat congolais voulait en savoir davantage sur l’évolution des préparatifs de ces assises qu’il a convoquées pour redynamiser la cohésion nationale.

La Prospérité indique que les présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale ont profité de cette rencontre pour décliner l’orientation adoptée et recevoir des directives de l’auteur de ce que le journal appelle « un grand rendez-vous qui tient à la cohésion nationale ».

Au sujet des mêmes concertations nationales, le journal relaie l’appel de l’ancien vice-président Arthur Z’Ahidi Ngoma pour un « vrai dialogue ». Pour le président des Forces du futur, ces concertations nationales qu’il désigne sous le vocable de ‘’Dialogue National Politique’’ doivent rechercher la réconciliation nationale autour des principes et valeurs qui forgent l’unité du peuple congolais.

L’ancien vice-président de la République exige la désignation d’un facilitateur, soit par les Nations unies, soit par l’Union africaine pour conduire ces assises.

Forum des As s’intéresse également à la sortie d’Arthur Z’Ahidi Ngoma pour qui « le Dialogue entre Congolais n’est qu’un moment de recherche des convergences sociales et politiques entre Congolais pour redonner forces à la Nation ».

Pour l’ancien vice-président de la République, la sécurité, le développement économique et le social devraient être au centre des discussions au cours des concertations nationales.

Dans un autre chapitre, Le Potentiel s’intéresse à la Banque centrale du Congo (BCC) qui, écrit le journal, « rappelle le gouvernement à l’ordre ».

Le journal note que la BCC a rappelé le gouvernement au respect de son plan de trésorerie pour préserver l’équilibre des comptes publics, en déficit depuis mai 2013.

Pour ce faire, indique le quotidien, l’institution financière estime qu’en vue de la préservation de l’équilibre des comptes publics, le gouvernement ferait mieux de s’en tenir au respect strict de ses prévisions de trésorerie.

Ainsi, la BCC recommande-t-elle la « prudence » dans la consommation des réserves internationales.

L’Avenir titre sur la situation sécuritaire au Nord-Kivu. Le quotidien indique que le Rwanda « et leurs vassaux du M23 »  veulent reprendre le contrôle de Goma que la rébellion a occupé en novembre 2012.

Le journal croit même savoir qu’une réunion stratégique s’est tenue lundi 05 août 2013 à la frontière entre la RRDC et le Rwanda par les officiers rwandais et des responsables du M23 dont Makenga, Nkunda et Shirimwami.

Le Rwanda qui n’a pas du tout digéré la dernière déconfiture des troupes du M23 qu’il supporte au champ de bataille, voudrait dans 48 heures lancer une attaque pour reprendre Goma, commente le journal.

Interrogé au téléphone par Télé 50, poursuit l’Avenir, Lambert Mende, porte-parole du Gouvernement a pris acte de cette information, mais croit que « des ordres opérationnels doivent déjà être donnés aux FARDC pour qu’elles repoussent l’envahisseur ».

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner