L’Avenir : « L’opposition doit rejoindre le train qui a déjà quitté la gare »

Abbé Apollinaire Malumalu, président de la Ceni au studio de Radio Okapi le 28/05/2014 à Kinshasa /Ph. John Bompengo

Revue de presse kinoise du vendredi 30 mai 2014

L’Avenir se penche ce vendredi sur les réactions de l’opposition après la publication du calendrier des élections urbaines, municipales et locales.

En lieu et place de se ranger en ordre de bataille pour bien préparer les élections urbaines, municipales et locales à venir, indique le journal, une certaine opposition passe son temps à contester le calendrier électoral présenté par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

Pour le quotidien, l’opposition oublie que la Ceni est la seule institution habilitée par la loi à présenter un calendrier, et non la communauté internationale ou la plate-forme « Sauvons le Congo ». Cette dernière a qualifié de provocation la publication de ce calendrier, accusant la Ceni de vouloir allonger le processus pour maintenir le président Kabila au pouvoir le plus longtemps possible.

En lieu et place de rejoindre le train des élections qui a déjà quitté la gare, écrit l’Avenir, ces opposants critiquent ce calendrier prétextant qu’il fallait attendre un compromis entre la Majorité présidentielle et l’Opposition.

Le journal accuse « une certaine opposition » d’avoir une courte mémoire et d’être frappée de cécité intellectuelle.  Pour le confrère, ces opposants ne se rendent pas compte qu’après la présentation de différentes hypothèses pour l’organisation du cycle électoral 2013-2016 au Parlement, le temps avait été laissé à la classe politique du pays afin de présenter ses propositions à la Ceni.

La Prospérité rapporte justement les critiques de Samy Badibanga sur la publication de ce calendrier. « La Ceni n’est pas de bonne foi et elle fait douter de sa volonté ainsi que de sa capacité à conduire un processus électoral  crédible, transparent et apaisé. Cela est d’autant plus visible qu’elle se comporte en appendice du pouvoir », indique le président du groupe parlementaire de l’opposition UDPS et alliés dans les colonnes du journal.

A propos de  la conditionnalité de la programmation des autres scrutins par la tenue préalable du recensement de la population, l’opposant considère que cette  affirmation est dénuée de tout fondement.

Sur le calendrier, souligne le quotidien, Samy Badibanga émet une critique sur ce chronogramme qui privilégie, curieusement, les élections locales et qui, selon Malumalu, «s’imposent aux élections provinciales».

Forum des As relaie pour sa part le point de vue de la Voix des sans voix sur la publication de ce calendrier de la Ceni. L’ONG de défense des droits de l’homme demande à la commission électorale de le revoir.

Pour la VSV, ce calendrier n’a pas, au préalable, fait l’objet du consensus entre différentes parties prenantes, surtout les partis politiques qui vont compétir.

L’ONG demande à la commission électorale de rechercher ce consensus pour la prévention des violations des droits humains inhérentes à des crises postélectorales.

Elle justifie ses craintes par ce qu’elle appelle ” chaos électoral ” de 2011 qui a conduit à une crise de légitimité et qui a occasionné des violations des droits humains.

Le même journal s’intéresse également dans ses colonnes au transport en commun et annonce la fin de bus « esprit de mort », surnom donné aux bus Mercédès 207, responsable de plusieurs accidents de circulation.

Un deuxième lot de 78 bus acquis sur fonds propres du Gouvernement congolais est arrivé le 19 mai à Kinshasa, portant à 168 automobiles la commande de l’Exécutif congolais de 250 minibus, renseigne Forum des As.

Ces acquisitions entrent dans le cadre du programme du gouvernement « Esprit de vie » qui accorde aux opérateurs économiques du secteur des minibus neufs à crédit.

Le quotidien révèle que ce programme coûte au Gouvernement 13 milliards de francs congolais, soit un peu plus de 14 millions de dollars.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
Ebola (69)
FARDC (65)
Djugu (43)
Léopards (42)
FCC (34)
Can 2019 (28)
Ituri (26)
Lamuka (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Monusco (19)
Ceni (19)
Sécurité (19)