Forum des As: «Revisitation de l’Accord-cadre, Saïd Djinnit reçu hier chez François Muamba»

Said Djinnit, Envoyé Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour les Grands Lacs le 27/08/2014 à Kinshasa après la rencontre avec Raymond Thsibanda, Ministre congolais des Affaires étrangères. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Revue de la presse kinoise du vendredi 29 août 2014

Les journaux à Kinshasa se sont intéressés à divers sujets ce jeudi.

Forum des As titre à la Une : «Revisitation de l’Accord-cadre, Saïd Djinnit reçu hier chez François Muamba»

Le nouvel envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU pour la région des Grands lacs et le coordonnateur du Mécanisme national de suivi (MNS) ont passé en revue, jeudi, les réalisations de la RDC dans le cadre de l’accord-cadre d’Addis-Abeba, explique le journal.

«Évidemment, on a évoqué les progrès réalisés dans la mise en œuvre de l’accord-cadre. Nous avons convenu de travailler ensemble pour faire évoluer et progresser les choses dans la bonne direction pour la paix, la sécurité et la stabilité dans cette région», a déclaré à l’issue de la rencontre, le diplomate algérien, successeur à ce poste de l’américaine Mary Robinson, rapporte le journal.

De son côté, La Prospérité renseigne que, depuis Washington, Angèle Makombo attaque l’article 71 de la Constitution.

«Unique femme présente à la table ronde de Washington, Angèle Makombo, Président de la Ligue des démocrates congolais (Lidec), présage qu’il y aura probablement une multitude de candidats à la présidentielle. Ainsi, avec une élection présidentielle à un seul tour, nous risquons d’avoir un Président élu avec 20% ou 30% des voix. Donc, un Président avec une faible légitimité», rapporte le journal.

«Elle prône donc une révision constitutionnelle fondée sur la nécessité de renforcer les institutions démocratiques du pays et non pour plaire ou déplaire à un seul individu ou groupe d’individus», explique le journal.

Toujours autour de la révision constitutionnelle, Forum des As estime que la balle est dans le camp de l’opposition pro-concertations.

Pour le journal, le dé est presque jeté pour la Majorité, l’option du referendum constitutionnel paraissant sur le point d’être levée. C’est du côté de l’opposition où une certaine clarification s’impose, estime-t-il.

Alors que l’opposition qui n’a pas pris part aux Concertations rejette toute modification de la Constitution, même pour des articles non verrouillés, la balle est du côté de l’opposition qui a pris part aux Concertations nationales qui, pour Forum des As, est appelé à se déterminer par rapport à la question de la révision de la constitution.

Par ailleurs, La Prospérité signe : Gouvernement de cohésion nationale: Lisanga Bonganga tourne le dos !

Le Coordonnateur du Front Populaire (FP), Jean-Pierre Lisanga Bonganga, tiendra samedi 30 août 2014 son meeting populaire au terrain GD, dans la commune de Lemba, annonce le journal.

«Mais, hier déjà, il a annoncé avec pompe ses couleurs. Dans la déclaration politique intitulée « Fin du mandat du Président Kabila Jour J-844 », Lisanga dit que le FP n’est pas concerné par la formation du gouvernement de cohésion nationale non issu du dialogue franc et inclusif», ajoute-t-il.

«En outre, Lisanga Bonganga met en garde la Majorité Présidentielle contre toute tentative de révision ou changement de la constitution, qui exposerait Kabila à être passible de haute trahison», rapporte enfin La Prospérité.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner