Journée du 21 septembre en RDC : marché de la paix à Bunia, marathon de la paix à Matadi

Ces deux événements sont situés dans le cadre de la

célébration de la journée internationale de la paix à travers la RDC et le monde, rappelle

radiookapi.net

Dans le district de l’Ituri, Province Orientale, le clou de la

manifestation a été l’inauguration, à Bunia, d’un nouveau marché, dit « Marché de la paix ».

C’est à 11 heures locales que le chef de cité de la place a coupé le ruban symbolique pour

marquer l’inauguration de cet ouvrage. Celui-ci est situé à 5 kilomètres, au nord de la cité

de Bunia, dans le quartier Mudzipela.
rnCe marché doit son nom au fait que ce

fut le premier site où, en 2003, les communautés lendu, hema et vira se rencontraient

spontanément sans haine pour faire des transactions. Ce qui n’était pas le cas dans d’autres

endroits.

D’une superficie de 15 000 mètres carrés, ce marché comprend des hangars

construits en briques cuites, des dépôts et des toilettes. Sa construction a duré deux mois

pour un coût évalué à 58 000 dollars américains. Le projet a été financé par l’organisation

américaine USAID. Symbole de la paix dans cette partie de l’Ituri, ce marché fonctionnera

trois fois par semaine.
rnPour la même circonstance, à Matadi, chef-lieu de la

province du Bas-Congo, un marathon a été organisé à partir du stade Lumumba, dans la commune

de Mvuzi. Le parcours du trajet, long de dix kilomètres, devait déboucher sur le siège de la

Monuc à Kikanda, en face de l’hôpital général de la place.
rnUne petite cérémonie a

couronné ce marathon dit également de la paix, avec la remise des prix aux cinq gagnants de

la compétition. Cette cérémonie, qui s’est tenue dans l’enceinte du siège de la

Monuc/Matadi, a été présidée par Ousmane Dabo, chef de mission. Le vice gouverneur Fuka

Unzola a rehaussé de sa présence cet événement.
rnAu cours de la même matinée, une

jeune fille, Chancelle Sola Panzu, a lu un poème pour le retour de la paix en RDC. «

Défendons tous la paix, taisons nos armes, elles font déplacer des multitudes et

d’innocentes personnes. Arrêtons la guerre, chers compatriotes ; si vous aimez notre pays,

jetez vos armes, quittez la forêt. Venez nous rejoindre, ne gaspillez pas nos richesses :

notre or, notre cobalt, et notre uranium pour acheter les armes et les mercenaires. Venez

construire les routes, les écoles et les hôpitaux. Assez ! Cessez de sacrifier d’innocentes

vies pour vos intérêts égoïstes », a clamé la demoiselle. rn rnEnfin, il était

prévu dans la ville portuaire, pour cet après-midi, l’organisation d’un concert au ciné

Palace avec la participation de cinq chorales de différentes confessions religieuses de la

ville.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner