Reddition des 100 combattants Maï Maï à Kongolo au Katanga

Ces éléments armés, tous des pygmées, sont arrivés dimanche dernier à Kongolo en provenance de Kilunga, dans le territoire de Nyunzu. Ils font partie du groupe commandé par le colonel Maï Maï Mundusi. Leur reddition fait suite à l’opération de ratissage menée par les FARDC dans cette partie de la province du Katanga, rappelle radiookapi.net

Un combattant raconte comment lui et ses camarades se sont rendus : «Nous avons reçu une délégation venant de Kongolo. Elle était conduite par le capitaine Mamadou du secteur de Kongolo. Elle nous a conviés de nous rendre à Kongolo»

Selon ce combattant, les Maï Maï sont restés en brousse par la volonté de leurs chefs de guerre. La délégation est ensuite repartie avec leurs dirigeants. A Lubumbashi, il leur a été demandé de revenir chercher leurs troupes. Puis il poursuit : «Arrivés à Kalemie, nous étions obligés d’attendre le passage du chef de l’Etat. Nous étions prêts et n’avions pas d’autres préoccupations. Quand l’opération a pris fin, on nous a demandé de rester ensemble pour être pris en charge par l’Etat. Nous voulons travailler pour la nation, c’est-à-dire aller au brassage…»

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner