Katanga: la mine de la Rwashi transformée en une mine à ciel ouvert

La mine souterraine de la Rwashi à Lubumbashi est devenue depuis le week-end passé une mine à ciel ouvert. La décision est de son exploitant, l’entreprise Chemaf après les éboulements des dernières semaines, rapporte radiookapi.net

C’est pour combattre et réduire les accidents dus aux fréquents éboulements, que cette entreprise a décidé de procéder au minage et à la mécanisation de cette mine. Plus d’un millier de creuseurs, reconnus et clandestins, s’y introduisaient pour extraire des produits miniers dont le cobalt. D’après un responsable de Chemaf, avec la mécanisation de la mine de la Rwashi, le nombre d’accidents va diminuer. Le dynamitage effectué va ainsi éviter aux creuseurs de s’aventurer dans les mines souterraines où ils sont exposés aux éboulements. L’entreprise Chemaf compte poursuivre avec cette méthode d’exploitation pour décourager les clandestins. Plusieurs personnes ont trouvé la mort dans cette mine à la suite des éboulements les deux dernières semaines.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner