Nord-Kivu: lac Edouard, au moins 140 hippopotames identifiés

Ce chiffre a été donné cette semaine par le Fonds mondial pour la nature, WWF/ Katchetche, après des patrouilles mixtes menées par les agents de cette Ong internationale et l’Institut congolais pour la conservation de la nature, rapporte radiookapi.net

Ces patrouilles ont été organisées pour identifier et voir dans quelle mesure les grands mammifères tels que les hippopotames pouvaient encore être protégés, après une longue période de braconnage dans le parc. Les résultats semblent être satisfaisants, selon Augustin Ndimu, chargé de la communication à Kacheche.

« Il y a de cela 6 mois, l’hippopotame était la cible de différents groupes armés qu étaient basés là-bas. C’est plus ou moins 450 hippopotames qui étaient restés depuis six mois qui ont été massacrés. Leur viande a été transférée et puis vendue dans certaines localités. Maintenant que l’armée reprend les choses en main, nous espérons que sur plus de 140 hippopotames, on pourra encore compter au moins quelques têtes dans le lac Edouard », a-t-il dit.

Maintenant que l’armée reprend les choses en main, nous espérons que sur plus de 140 hippopotames, on pourra encore compter au moins quelques têtes dans le lac Edouard.

C’est dans ce cadre que les responsables du parc sollicitent l’appui de tout le monde pour la protection de ces grands mammifères qui sont importants pour la production poissonnière dans le lac Edouard, a ajouté M. Ndimu. La baisse de cette production sur le marché est liée de façon directe ou indirecte à l’extermination des hippopotames, a-t-il soutenu.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner