Affaire Kahemba : le ministre de l'Intérieur accueilli par des manifestants hostiles

Une délégation gouvernementale partie de Kinshasa est arrivée ce jeudi dans la cité de Kahemba dans la suite du différend frontalier avec l’Angola. Conduite par le ministre d’Etat chargé de l’Intérieur, cette délégation a été accueillie par une foule de manifestants mécontents de l’issue de cette affaire, rapporte radioookapi.net

« Non à l’occupation. Le village Shayimbwanda doit rester congolais ». C’est ce qu’on pouvait lire sur les calicots et banderoles que détenaient plus d’une centaine de personnes venues accueillir la délégation de Kinshasa. Les manifestants scandaient des chansons réclamant leurs terres. D’après un habitant de Kahemba approché par Radio Okapi, la population de Kahemba est mécontente de la position de Kinshasa sur la question des frontières entre la RDC et l’Angola. Un des signes de ce mécontentement, les marchés et les autres lieux des transactions n’ont pas fonctionné ce jour, a affirmé le même habitant.

Du côté des officiels, aucune déclaration n’a été faite jusque cet après-midi. La délégation de Kinshasa était en train de tenir une réunion avec les chefs locaux. Pendant ce temps, les manifestants s’étaient amassés devant la résidence de l’administrateur du territoire. Ils attendaient une déclaration des officiels de Kinshasa. Le travail des experts topographes n’avait pas encore commencé. Aucun incident n’a été signalé.

Outre le ministre de l’Intérieur Denis Kalume, la délégation comprenait des députés et des sénateurs originaires du territoire de Kahemba ainsi que des experts de l’Institut géographique national. Leur mission est de régler la question de la délimitation des frontières entre la RDC et l’Angola dans cette partie de la province du Bandundu.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner