Bunia : Cobra Matata prêt pour le brassage

Cet ancien commandant du FRPI, est à Bunia depuis dimanche soir. Ancien seigneur de guerre devenu officier supérieur des FARDC, il vient de donner officiellement son accord pour le brassage de ses troupes. Ainsi, deux de ses compagnies sont attendues au centre de brassage de Rwampara dans 48 heures, comme le confirme le commandant intérimaire des opérations des FARDC en Ituri à radiookapi.net

C’est pour la première fois que Cobra Matata, ancien seigneur de guerre participe à la réunion de commandement de la zone opérationnelle de l’Ituri. C’est au cours de cette réunion qu’il a donné officiellement son accord pour le brassage de ses hommes. Pourtant, il a suspendu ce processus pendant 8 mois. Il réclamait la reconnaissance des grades de ses officiers ainsi que leur amnistie. Pour le moment, le colonel Cobra Matata déclare que ces conditions ne sont plus de mise : « La raison qui a fait que je n’envoie plus mes hommes c’est le fait que je n’avais plus de contact avec le colonel Ekuba. Cela a amené un peu de doute. Maintenant, je n’ai plus de conditions à donner

Le colonel Marcel Ekuba, commandant intérimaire de la zone opérationnelle se dit confiant. Il confirme l’arrivée au centre de Rwampara des premiers éléments FRPI dans 48 heures : “ Il nous a dit que la première vague sera de 200 à 250 hommes. C’est qu’il est vraiment venu intégrer notre armée. Un officier supérieur ne peut pas rester dans la brousse. Donc il a tout intérêt de réintégrer l’armée.
L’engagement de Cobra Matata à reprendre le processus de brassage est le fruit des efforts fournis par la Monuc, les responsables du district de l’Ituri et ceux des FARDC qui l’ont rencontré samedi dernier à Medu, à 40 kilomètres au sud de Bunia.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner