Parc de Virunga : une soixantaine de mammifères abattus en un mois !

Elephant

Elephant

Quarante trois hippopotames, douze éléphants et douze buffles ont été abattus dans l’espace d’un mois dans le secteur Est du parc de Virunga, selon l’ONG locale «Innovation pour le Développement et la Protection de l’Environnement », IDPE. Cette ONG attribue ce massacre à une milice maï maï très active dans la région, rapporte radiookapi.net

Bantu Lukambo, directeur de l’IDPE, précise que les informations sur l’abattage de mammifères sont rapportées par les différentes antennes de son ONG réparties à l’intérieur comme à l’extérieur du parc. Il attribue ce braconnage à la milice de Kasereka Kibamba, ancien major de la 5e brigade du colonel Kasikila, devenu lui aussi chef rebelle dans la baie de Chondo, entre Vitshumbi et Nyakakoma.
M. Kasereka serait en train d’enrôler des enfants dans ses rangs, d’après la même source.
rnContacté, Alexandre Wathau [Wato], directeur provincial de l’ICCN/ Nord Kivu reconnaît ce braconnage à grande échelle. Il confirme également le contrôle de cette partie du parc par des milices maï maï et des FDLR.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner