Goma : départ pour Kamina des ex-combattants Maï-Maï et ceux de Laurent Nkunda

132 combattants viennent de quitter Goma ce jeudi à bord d’un Antonov affrété par l’armée pour le centre de brassage de Kamina, dans la province du Katanga. Ces combattants ont commencé depuis 2 semaines à se désolidariser des différents mouvements Maï-Maï et aussi de Laurent Nkunda, rapporte radiookapi.net

Selon les autorités militaires de la 8ème région, sur place à Kamina ces combattants pourront choisir entre l’intégration de l’armée ou rejoindre le processus de démobilisation.
Ces combattants sont venus des différents groupes armés qui opèrent au Nord-Kivu. La majorité d’entres eux ont fait défection dans les rands du général déchu Laurent Nkunda, d’autres sont venus des groupes mai-mai du Colonel Jackson et de Janvier. Il y a environ 2 semaines, qu’ils arrivaient par groupe, au centre de brassage de Rumangabo, à environ 30 Kms de Goma, dans le territoire de Rutshuru.
A l’aéroport de Goma, ces combattants ont déclaré être favorable au processus d’intégration des troupes FARDC.
Le commandant second de la 8eme région militaire, le Colonel Kahimbi encourage ceux qui sont encore dans la brousse d’adhérer au processus d’intégration de l’armée.
Rappelons que ces mouvements de désertions des combattants Maï-Maï et ceux de Nkunda se sont amorcés depuis maintenant 3 mois, au Nord-Kivu

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner