Bukavu : 8 agents de la DGI aux arrêts

Ces agents reconnus comme nouvelles unités, sont entre les mains de la police depuis ce lundi matin. Ils sont accusés d’avoir scellé les bureaux sans autorisation de la Direction provinciale des Impôts (DGI). Ces agents revendiquent les arriérés de deux mois de prime ainsi que leur mécanisation, rapporte la police à radiookapi.net

Tôt ce lundi matin, les éléments de la police se sont déployés autour des installations de la DGI. Des agents ont scellé ces bureaux dimanche. Ce lundi, ils y sont revenus pour empêcher tout accès. La police a mis la main sur 8 des manifestants pointés comme meneurs. Les manifestants disent avoir revendiqué pacifiquement leurs droits, après avoir, selon eux, épuisé toutes les démarches administratives.

De son côté, le directeur provincial de la DGI reconnaît le recensement de 245 nouvelles unités en juin dernier par une commission venue de Kinshasa. 47 ont été mécanisés en août et ont eu droit à leur prime de mobilisation des recettes. D’autres cas seraient en étude à la Direction générale des Impôts à Kinshasa, apprend-on à la DGI/Sud-Kivu.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner