Basoko : buffles et éléphants dévastent des champs à Yambula et Wahanga

Environ 20 ha de champs de maïs, de manioc, du riz et de banane ont déjà été ravagés, selon l’administrateur du territoire de Basoko. Le phénomène s’observe dans ces deux villages depuis plus de deux semaines, rapporte radiookapi.net

Ces buffles et éléphants s’attaquent aux cultures des paysans de Yambula et de Wahanga souvent en pleine journée, affirme Jean Bonsekila, administrateur de Basoko. Les ravages de champs sont devenus si fréquents que la plupart des villageois ont abandonné leurs plantations. D’autres ont même fui leurs villages pour se réfugier ailleurs, signale la même source.

Les pachydermes détruisent aussi les produits champêtres stockés dans les greniers. Pour M. Jean Bonsekila, la solution ne pourrait venir que de la division provinciale de l’environnement. Ce service de l’Etat est le seul habilité à refouler ces bêtes, loin de ces villages, sans les agresser, estime-t-il. L’administrateur du territoire promet ainsi de saisir l’autorité provinciale à cet effet. Sinon, prévient-il, la famine risque de se déclarer dans ces deux villages du territoire de Basoko. Celui-ci est à 300 kilomètres, à l’ouest de Kisangani, chef-lieu de la Province Orientale.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (176)
Ebola (60)
FARDC (52)
Beni (36)
Kinshasa (35)
Ceni (32)
Monusco (31)
FCC (28)
élection (26)
Yumbi (25)
Sécurité (25)
Corruption (23)
Caf (22)
Mazembe (22)
UDPS (22)
Linafoot (22)