Ankoro : les pygmées réclament plus de moyens pour leur école

L’école primaire Mpyana Mpenge existe depuis 2000 et était recensée en 2004 par le service de Secope. 130 élèves pygméees fréquentent les six classes du cycle primaire. Ils viennent du village de Kimungwa, à 15 kilomètres de Ankoro , rapporte radiokapi.net

Les pygmées se sont exprimés ainsi mardi dernier au cours d’une cérémonie de présentations des produits du jardin de l’école. Evoquant les difficultés de cette catégorie de la population, Fidèle Kakudji, un de leurs représentants, à indiqué le manque d’appui administratif et financier à l’action qu’entreprennent trois enseignants restants.” Ces enseignants font chaque jour 15 kilomètres à pied; les enfants n’ont pas de fournitures scolaires et ils apprennent dans des conditions difficiles<e”, à –t-il dénoncé. Pour remédier à cette situation, il a sollicité l’assistance du gouvernement central car, a-t-il ajouté,” avec l’école, nous aurons des infirmiers, des enseignants, des militaires, des travailleurs instruits“.
Contacté à ce sujet, le Chef de Division de l’EPSP Katanga 3 à Kalemie, Laurent Kibondo, a déclaré avoir instruit le service technique de SECOPE pour relancer le dossier de l’Ecole primaire Mpyana Mpenge et ainsi trouver une solution rapide aux problèmes posés.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner