Kinshasa : fonction publique, l’intersyndical demande l’uniformisation du barème salarial

Cette demande a été exprimée samedi dernier à l’issue d’une réunion d’évaluation tenue dans la capitale par l’intersyndical du Congo. Par rapport à la promesse du gouvernement de payer le premier palier du barème de Mbudi et d’uniformisation des salaires des agents et cadres de la fonction publique en RDC, les différents syndicats du secteur accordent à celui-ci un délai de 8 jours pour s’exécuter, rapporte radiookapi.net

Selon l’intersyndical, c’est en principe depuis le mois de janvier que le gouvernement devait concrétiser ses promesses. Naupess Kibiswa, membre de cet intersyndical explique : « Nous sommes toujours dans la recherche du premier palier du barème de Mbudi. Comme vous le savez, le gouvernement dit toujours que la hauteur de Mbudi ne lui permet pas de l’appliquer tout de suite. C’est pourquoi nous avions demandé d’abord qu’il uniformise le barème, que le salaire payé à Kinshasa soit également celui payé dans les provinces. Que l’enseignant qui se trouve à Kasangulu, à Mweka, à Djolu, à Popokabaka, ou à Aru, ait le même salaire son collègue de Kinshasa. Et non pas la situation actuelle caractérisée par le fait que le huissier de la capitale est mieux payé que l’enseignant licencié ou l’agent de l’Etat licencié se trouvant dans les coins que je vine d’énumérer ici. Ça c’est malheureux. »

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner