SADC : la Zambie et la région comptent sur Inga 3

Barrage Inga

Barrage Inga

Les efforts fournis par le gouvernement congolais pour maintenir Inga 1 et 2 et son centre de conversion sont importants pour répondre aux besoins en énergie électrique des pays de la SADC, a déclaré le ministre zambien de l’Energie à l’issue de la visite du site jeudi dans le Bas Congo. M. Kenneth Konga qui est également le secrétaire exécutif de la SADC a souligné que son pays et la Communauté pour le Développement de l’Afrique Australe comptent sur la concrétisation du projet Inga 3, rapporte radiookapi.net

Pour le ministre zambien, ce projet va contribuer à l’unité de la région. « Comme nous venons de nous rendre compte du potentiel qui existe ici dans Inga 1 et Inga 2, nous cherchons maintenant à rendre productif Inga 3 pour avoir plus d’énergie à travers l’axe énergétique Sud qui va vers la Zambie, le Zimbabwe et l’Afrique du Sud ainsi que vers d’autres pays de la région », a souligné le secrétaire exécutif de la SADC. D’après la même source, avec ce projet, on pourra aussi connecter l’axe Ouest vers l’Angalo, la Namibie, le Botswana et l’Afrique du Sud, mais aussi permettre de connecter l’Afrique centrale à partir de l’axe de l’Afrique de l’Est et d’interconnecter la Zambie avec l’Est de l’Afrique.

« L’Afrique pourra ainsi se développer si nous pouvons faire que le courant d’Inga aille à travers toutes ces régions », a insisté le ministre zambien.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner