Lubero: interdiction de la coupe d'arbres le long des routes

La mesure a été prise par l’administrateur du territoire pour lutter contre les éboulements de terrains le long des routes principales et de desserte agricole. La première victime de cette interdiction, c’est le chef de poste d’encadrement administratif de Kaseghe, à 135 kilomètres au sud de Butembo, rapporte radiookapi.net

Ce chef de poste a été suspendu de ses fonctions samedi dernier par l’administrateur du territoire, Josué Bandibanga Kabunda Musaka, pour avoir passé outre la mesure de l’autorité territoriale. L’administrateur du territoire reproche à ce cadre local d’avoir abattu systématiquement les arbres le long de la route Kaseghe-Kirumba et de les avoir vendus aux exploitants sans autorisation de ses supérieurs. Au cours de la même journée de samedi, deux camions chargés des planches, produits d’une coupe illicite des bois ont été saisies non loin du chef-lieu du territoire, indique la même source. L’administrateur du territoire de Lubero rappelle aux chefs de différentes chefferies, aux chefs de post d’encadrement administratif, aux responsables de secteurs, de groupements ainsi qu’aux agents de l’environnement qu’ils ont l’obligation de lutter contre la destruction des arbres le long de route. Les contrevenants subiront la rigueur de la loi, prévient-il.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner