Bunia : malnutrition à la prison centrale, 12 prisonniers dans un état critique

Deux détenus viennent d’être transférés ce lundi matin à l’hôpital général de référence de Bunia. Ce chiffre s’ajoute à 10 autres cas qui ont été acheminés dans les mêmes conditions dans cette structure sanitaire depuis le début du mois d’août. Le responsable de la prison attribue cette situation à la sous-alimentation, aux conditions hygiéniques déplorables et ainsi qu’au manque de visites médicales, rapporte radiookapi.net

Selon le médecin de l’hôpital général de référence de Bunia, ces malades présentent des signes de malnutrition sévère, d’autres ont la diarrhée ainsi qu’une forte toux. Le docteur Pascal Mbukana affirme que sa structure sanitaire ne dispose pas assez de médicaments pour assurer une bonne prise en charge de ces détenus malades.

Pour sa part, le directeur de la prison de Bunia indique que son institution pénitentiaire est confrontée aux difficultés logistiques. Les prisonniers prennent à peine un petit repas, sans sel ni huile, une fois par jour. Les installations sanitaires sont complètement hors d’usage.

S’agissant de la prise en charge médicale, le médecin superviseur de cette prison déclare que cette maison carcérale ne reçoit plus de médicaments depuis trois mois, de la part de ses partenaires. Au total, 712 personnes sont gardées dans cette prison prévue pour environ 200 détenus.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner