Tshuapa : encore un détournement de la paie des professionnels de la santé

Plus de 18 millions des Francs congolais destinés à la prime du personnel de la santé, pour les mois de juin, juillet et août derniers, viennent d’être détournés. Le médecin chef de district soupçonné dans ce détournement est aux arrêts depuis samedi dernier au parquet de Boende. Du coup, les députés provinciaux de la Tshuapa dénoncent l’impunité et condamnent le transfert des incriminés à Mbandaka, rapporte radiokapi.net

Le député Richard Mboyo, vice- président du G18, le groupe de députés provinciaux de la Tshuapa dénonce l’impunité en ces termes : «Les autorités veulent amener les détourneurs ici à Mbandaka. Nous avons fait le constat que chaque fois qu’on amène ici, ils sont libérés et on ne les juge pas. C’est pourquoi nous exigeons que tous ces détourneurs-là restent en prison à Boende. Nous refusons qu’ils soient transférés à Mbandaka parce que nous connaissons ce genre de manœuvre. Dès qu’ils arrivent ici, ils seront en liberté. C’est le cas des comptables Bontamba et Bomana qui ont été transférés ici et ils ont été libérés alors qu’ils avaient détourné plus de dix millions de Francs congolais. Pour le cas qui est arrivé à Boende, nous exigeons que les détourneurs soient jugés sur place à Boende et qu’ils puissent purger leurs peines sur plac »rn rnSuite à ces détournements répétitifs des salaires, les professionnels de santé de la Tshuapa, notamment à Lingomo, Mompono , Djolu et Ikela, sont en grève sèche depuis quelques jours. Selon le médecin chef de zone de santé d’Ikela, déjà 17 personnes sont mortes depuis le début de cette grève, faute de soins d’urgence et à l’insuffisance du personnel soignant.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner