Masisi : le CNDP accusé de percevoir des taxes parallèles

Quelques éléments CNDP

Quelques éléments CNDP

Les commerçants de l’axe Masisi accusent le CNDP d’avoir implanté, depuis plus d’une semaine, une douane parallèle à Bihambwe, à environ 60 kilomètres au nord ouest de Goma, en territoire de Masisi. Pour la Fédération des Entreprises du Congo, antenne de Masisi, cette nouvelle taxe du CNDP s’ajoute à celle du péage route imposée par le même mouvement à Mushaki, depuis plusieurs mois. Pour sa part, le porte-parole de CNDP reconnaît la taxe péage route mais réfute les allégations sur la douane parallèle, rapporte radiookapi.net

Selon les usagers de l’axe routier Sake-Masisi centre, le bureau de douane parallèle du CNDP a été installé sur la route à Bihambwe depuis près de deux semaines. A ce niveau, tout camion paie 150 USD. En contre partie, un coupon attestant le paiement est remis au conducteur. Un membre de la Fédération des entreprises du Congo, FEC/Masisi, témoigne : « Quand on quitte Goma et on arrive à Mushaki, dans la zone occupée par le CNDP, on verse 50 dollars de péage. Une fois à Bihambwe, à la limite entre la zone CNDP et celle dite gouvernementale, il faut dédouaner le camion : 150 dollars. Cette situation dure depuis une semaine et trois jours »

Pour sa part, le CNDP rejette en bloc toutes ces accusations. Pour son porte-parole, ces allégations sont montées par certains camionneurs. « Il y a parfois des barrières de péage route, parce que ces fonds-là servent à la réhabilitation des routes. La réalité c’est qu’il y a des camionneurs qui, pour obtenir un peu d’argent auprès de leurs boss, ils créent des informations selon lesquelles nous serions en train de faire payer telle ou telle autre taxe », explique Bertrand Bisimwa.

Toutefois, les trafiquants de l’axe Masisi se disent embêtés par cette situation. Ils déplorent en effet l’existence de deux postes de péage et d’un poste de douane sur un petit tronçon de 30 kilomètres. Selon eux, il faut débourser as moins de 600 dollars pour un aller retour Goma-Masisi.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner