Kinshasa : crash à Type K, les victimes toujours pas indemnisées

08 janvier 199 – 08 janvier 2008, cela fait 13 ans depuis le crash d’Antonov 32 de la Compagnie Scibe Air Lift sur le marché Type K à Kinshasa. Dans un mémorandum adressé ce jeudi à l’exécutif provincial de Kinshasa, les victimes de cet accident réclament leur indemnisation, constate radiookapi.net

Selon madame Lundoloki Suzanne, membre du comité de suivi de l’Association des victimes du crash Type K, AVTK, cette indemnisation leur permettra de sauver la vie de ceux qui sont restés encore malades et sans assistance : « Ce dossier a été tranché en 2004. Jusqu’à présent, nous ne sommes pas encore indemnisés. Nous l’avions, par a suite, déposé au bureau de l’Assemblée nationale en 2007. Jusqu’aujourd’hui, nous n’avons aucun résultat. Nous demandons aux autorités, en date d’aujourd’hui, que nous soyons indemnisés d’abord, ensuite, que l’Etat puisse s’occuper de certains d’entre nous qui sont devenus handicapés. »

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner