Kisangani : les FARDC se déploient, la LRA tue encore, pille et incendie

Les atrocités de la LRA à Faradje

Les atrocités de la LRA à Faradje

La population de Tadu, à 35 kilomètres de Faradje, dans le Haut-Uélé, a retrouvé sa quiétude mercredi après-midi après le déploiement des FARDC. Une panique y avait régné suite à la relève des FARDC alors que les troupes de la LRA étaient signalées à moins de 5 kilomètres seulement de la localité de Tadu. Malgré ce nouveau déploiement des FARDC, les rebelles de la LRA continuent leurs exactions contre la population civile, constate radiookapi.net

Les habitants de Tadu ont été pris de panique au vu des hélicoptères emportant des militaires congolais, probablement pour Dungu. La plupart ont cru qu’il s’agissait du désengagement des forces armées congolaises, alors que des rebelles LRA sont signalés à moins de 5 kilomètres de cette localité. Ce qui a poussé certains villageois à quitter le village afin de se mettre à l’abri d’une éventuelle attaque de la LRA. D’après le résident de la société civile locale, les esprits se sont apaisés lorsque les FARDC partis ont été aussitôt relayés.

Pendant ce temps à Banda, dans le district du Bas Uélé, les derniers nouvelles font état d’un déplacement massif des populations vers le territoire de Ango. Celles-ci abandonnent leurs localités dans la chefferie Mompoyi, occupée depuis lundi dernier par des rebelles ougandais de la LRA. Selon le responsable de la chefferie Mompoyi, plus de 10 000 personnes sont présentement en route vers Ango. Parlant d’un bilan provisoire des attaques de la LRA, la même source affirme qu’un éleveur Mbororo a été tué mercredi par les rebelles. Plusieurs de ses vaches ont été également tuées, et deux villages incendiées.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner