Luofu : Alan Doss rend visite aux victimes d'une attaque des FDLR

Alan Doss à Luofu ce jeudi

Alan Doss à Luofu ce jeudi

Le Représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies est arrivé ce jeudi matin à Luofu, en territoire de Lubero, à plus de 200 kilomètres au nord-ouest de Goma. Cette localité a connu, il y a 6 jours, une violente attaque des FDLR. Cette attaque a fait 7 morts et plus de 250 maisons brûlées. Alan Doss déclare qu’il est venu exprimer sa sympathie à la population de cette localité et s’imprégner de la situation globale du milieu, rapporte radiookapi.net

Alan Doss arrive dans cette localité 6 jours après une violente attaque des FDLR qui a causé la mort de 7 personnes dont 5 enfants et incendié plus de 250 maisons. Plusieurs chefs des autres localités menacés par les rebelles hutus rwandais ( les FDLR), sont venus exposer leurs problèmes à la délégation du Représentant spécial. Pour le chef du poste d’encadrement de Luofu, la population passe la nuit en brousse depuis cette attaque, à cause de la peur. Et d’ajouter qu’il est inconcevable de demander à une armée qui n’est pas payée depuis trois mois de lutter contre l’ennemi. D’où il faut d’abord penser à la solde des militaires.

Un prêtre de la cité, lui, préconise une solution diplomatique pour mettre fin à la présence des FDLR. Ceci pour éviter, selon lui, un bain de sang de la population. Les chefs de localité de Kayna et de Kirumba ont, quant à eux, parlé de la situation humanitaire critique qui prévaut dans leurs juridictions, à cause de la présence des FDLR. Ces derniers empêchent, toujours selon eux, la population d’accéder à ses champs. Cela crée une pénurie de nourriture.

De toutes ces doléances, Alan Doss rassure qu’il sera leur interprète auprès du gouvernement et confirme aussi l’implication de la Monuc, dans la restauration de la paix dans cette région. Il affirme que la base temporaire du contingent indien de la Monuc va rester dans la région et sera renforcée. Il demande à la population de ne plus paniquer.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner