Kinshasa: des tirs nourris à l'arme lourde

Exposition armes photo d'archive

Exposition armes photo d'archive

Des tirs nourris à l’arme de guerre ont été entendus la nuit du mardi au mercredi à Kinshasa. Cela s`est passé précisément au croisement des avenues Sayo et Victoire dans la commune de Kasa Vubu, rapporte radiookapi.net

Les habitants de ce quartier pensaient aux coups de petard quand ils ont entendu les premiers coups de feu. Ensuite, les detonations se sont accentuées pendant plus de deux heures, entre une heure et trois heures du matin. Les policiers déployés sur le lieu ont ramassé, tôt ce matin, quelques armes à feu et une lance rockette. Ils ont également procédé à quelques arrestations des civiles, selon les temoignages des habitants. Ces derniers se sont reveillés ce matin pour constater les effets de ces tirs. Des traces de balles ont été observées sur le mur d’une terrasse en diagonal du palais du peuple. L’origine de ces tirs reste encore inconnue. Un dispositif sécuritaire a été déployé dans le périmetre. 1 heure et 3 heure

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner