Kinshasa : Africom plaide pour l'amélioration des relations entre les médias et l'armée

Le Commandement militaire américain pour l’Afrique, Africom, organise depuis lundi à Kinshasa un séminaire de formation à l’intention des journalistes, militaires, policiers et des parlementaires. Cette session vise à améliorer la cohabitation entre les forces armées et les médias, rapporte radiookapi.net

Ce séminaire est supervisé par la coopération militaire de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique en RDC. Sa tenue est motivée, selon les organisateurs, par le constat de manque d’harmonie entre les médias et les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) sur le terrain.

«Si on observe bien la situation sur le terrain, on a l’a l’impression qu’il y a un trou entre, d’un côté, l’armée et, de l’autre, les organes de médias. Les uns pensent qu’ils sont repoussés par les autres et les autres croient qu’ils sont dangereux pour les uns. Et ça fait que la collaboration n’est pas au beau fixe. Nous avons pensé combler ce vide là. Il faut que l’armée fasse un pas vers les médias pour dire ce qu’elle fait ou est en réalité. D’autre part, les professionnels des médias doivent faire un pas vers l’armée pour découvrir en réalité ce qui se passe sur le terrain et collaborer en toute harmonie comme dans toute société démocratique», a expliqué l’assistant du directeur de la coopération militaire à l’ambassade des USA en RDC, Alain Tshibambe.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner