Matadi : de faux médicaments circulent sur le marché

Faux médicaments

Faux médicaments

Le pharmacien inspecteur provincial du Bas Congo David Dianganzi déplore la circulation et la vente de médicaments contrefaits et falsifiés dans la ville de Matadi en particulier et dans la Bas Congo en général. Dans une déclaration faite dimanche dernier, il attire l’attention des prestataires de santé, rapporte radiookapi.net

« Il ya beaucoup de médicaments contre le paludisme qui sont falsifiés. Je ne sais pas si c’est du tabac ou quoi qu’on a mis là-bas. Le contenu est tout autre, les caractéristiques visuelles déjà nous indiquent que ce n’est pas la bonne quinine. C’est une quinine diluée qui peut avoir des conséquences néfastes », a déclaré le pharmacien inspecteur provincial du Bas Congo. Hormis la quinine, la voltarène et l’Effortil de mauvaise qualité inonde le marché.
Le Pharmacien Inspecteur provincial demande aux responsables des établissements médicaux et pharmaceutiques du Bas Congo de retirer ces faux médicaments de leurs officines et hôpitaux. « Quand nous donnons une information, les prestataires de partout où ils se trouvent doivent faire attention à toutes les indicateurs que nous avons données pour qu’ils retirent ces médicaments. Parce que si nous avons trouvé cela dans les structures de Matadi, cela signifie que ça se trouve à Mbanza Ngungu, dans le fin fond où d’ailleurs l’attention et la qualification sont moindres ! Nous attendons donc que ce travail soit fait à tous les niveaux et que l’on nous fasse un feed-back », souhaite-t-il.
L’inspection provinciale de la santé du Bas Congo a procédé, vendredi dernier, à la destruction d’un lot important de médicaments périmés et contrefaits.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner