Kasongo-Lunda : des éléments de la Garde républicaine accusés de tracasseries dans les carrières de diamant

Des exploitants du diamant dans les carrières diamentifères de la cité de Mawangu, à plus de 800 kilomètres au sud de Kikwit, dans la province de Bandundu, sont l’objet d’exactions de la part des militaires de la Garde républicaine depuis la présence de ces derniers dans cette contrée, rapporte radiookapi.net

C’est la société civile de la place qui le dénonce. Elle ne s’explique pas la présence de cette unité des FARDC dans les carrière de diamant. Ces militaires, d’après la source, ont instauré un système des travaux forcés dans ces carrières. La société civile exhorte donc les autorités locales et provinciales de tout mettre en œuvre pour sécuriser la population de Mawangu.

De so côté, l’auditeur supérieur militaire de Bandundu à Kikwit dit avoir interdit la présence des hommes en uniforme dans les carrières minières, se basant, dit-il, sur un télégramme du chef d’état-major général. Personne n’étant au-dessus de la loi, l’officier supérieur demande aux récalcitrants de se soumettre aux instructions de la hiérarchie en ce qui concerne la présence des hommes de troupes dans les carrières et les mines.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner