Bas-Congo : 69,5% des cas de paludisme en moins à Kimpese en deux ans

La zone de santé de Kimpese, à 130 km de Matadi, dans le Bas Congo, a enregistré 69,5% des cas de paludisme en moins entre 2010 et 2012. Selon le médecin chef de zone de santé, le Dr Joël Matondo, ce chiffre est passé de 37 000 malades en 2010 à 11 250 en 2012.

Il explique cette baisse par, d’une part, la sensibilisation menée dans les vingt aires de santé de sa juridiction, et d’autre part, l’appui du Fonds Mondial, notamment en faveur de l’hôpital général de référence de Kimpese.

Le Dr Joel Matondo reconnaît tout de même que le paludisme reste la maladie la plus meurtrière dans sa zone de santé.

Le fonds mondial a déjà mis 85 millions de dollars américains à la disposition de cette zone de santé pour la période 2013-2014, dont 55 millions seront affectés à la distribution des moustiquaires imprégnées, dans le but de réduire sensiblement la nuisance de la malaria dans ce secteur.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner