La RDC ne dispose pas de statistiques précises sur le cancer

Le bureau de l’OMS en RDC indique que les centres de santé en RDC ne disposent pas de registre du cancer. C’est ce qui explique l’absence de statistiques nationales précises au sujet de cette maladie qui, à en croire l’organisation mondiale, fait de plus en plus de victimes.

L’ONG Assicas indique cependant qu’un malade sur trois meurt de cancer au centre Nganda à Kinshasa. A l’hôpital général de la capitale congolaise, note la même structure, 5 cas de cancer sont enregistrés chaque jour.

Pour le coordonateur de cette ONG,  Célestin Katshunga Madi, ces chiffres élevés s’expliquent notamment par le manque d’informations de la population au sujet du dépistage de la maladie.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner