Bunia : chef spirituel du FRPI, Kakado Barnaba désormais poursuivi pour crime de guerre

Kakado Barnaba (86 ans), autorisé à comparaître assis à côté d'un sac des crânes des victimes supposées du FRPI

Kakado Barnaba (86 ans), autorisé à comparaître assis à côté d'un sac des crânes des victimes supposées du FRPI

Des nouvelles charges pèsent contre Kakado Barnaba Yunga, un des leaders et féticheur du Front de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI), un mouvement armé composé en majorité des combattants de l’éthnie Ngiti. Il s’agit des charges de crime de guerre pour pillages et meurtres des civils, perpétrés dans les collectivités chefferies des Andisoma et Mobala en territoire d’Irumu. Ces charges ont été confirmées vendredi à Bunia, par le tribunal militaire de garnison de l’Ituri, rapporte radiookapi.net

Le ministère public accuse Kakado Barnaba Yunga d’avoir organisé des attaques contre l’hôpital de Nyakunde et l’école primaire de Musezo en collectivité chefferie des Andisoma ainsi que d’avoir procédé aux pillages notamment dans les localités de Nyakunde, Baiti, Kimba et Matoya, dans les chefferies d’Andisoma et de Mobala. Ces faits auraient causé la mort de plusieurs civils. Par ailleurs, ce même vendredi, le président du tribunal militaire a procédé à la lecture des noms de 900 de ces victimes.

Les membres de leurs familles, au nombre de 350, se sont donc constitués partie civile. Ils ont salué la confirmation de ces nouvelles charges par le tribunal militaire ; tout en se disant prêts à apporter des preuves de culpabilité de l’accusé.

Du coté de la défense, les avocats affirment que leur client, Kakado Barnaba Yunga, n’est pas responsable de ces pillages et meurtres de civils. Ce leader du FRPI était initialement poursuivi pour organisation d’un mouvement insurrectionnel.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (85)
RDC (73)
Elections (65)
élection (63)
FARDC (45)
Beni (43)
Monusco (39)
Opposition (32)
ADF (30)
Vclub (27)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)