Isangi : nouveau-nés et malades de rougeole cohabitent à l'hôpital général

Un enfant sous traitement pour la rougeole dans l’hôpital de Baraka, appuyé par MSF, dans le sud-Kivu. Photo MSF 2010

L’hôpital général de référence d’Isangi (Province Orientale) ne dispose plus de chambres pour loger les malades de rougeole. Ces derniers sont entassés dans une petite salle à l’intérieur de la maternité. Cette situation est causée par la recrudescence de l’épidémie de rougeole dans cette cité qui coïncide avec la réhabilitation de l’hôpital. Des femmes qui viennent d’accoucher craignent que leurs bébés ne soient contaminés.

Le médecin directeur de l’hôpital général de référence d’Isangi, docteur Jean-robert Dinanga, reconnaît les difficultés de son institution à héberger les malades de rougeole.

Il affirme, par ailleurs, que d’autres enfants qui sont hébergés dans la maternité, faute de service pédiatrique, commencent à présenter des symptômes de la rougeole.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner