RDC: les entrepreneurs disposent de 16 mois pour basculer au système Ohada

Le Premier ministre, Matata Ponyo Mapon le 27/08/2012 à Kinshasa, lors des assises nationales sur le climat des affaires en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le Conseil permanent de la comptabilité au Congo (CPCC) a accordé, jeudi 4 octobre, un délai de seize mois aux entreprises et comptables professionnels pour basculer au système comptable Ohada. L’organisation pour l’harmonisation du droit des affaires (Ohada) permet aux investisseurs de disposer d’un même cadre légal et des mêmes instances d’arbitrage en cas de conflit.

Pour aider les entreprises à bien assimiler le système comptable Ohada, un séminaire a été organisé à Kinshasa pendant dix jours. Il visait à fournir aux entreprises des notions de base du système comptable Ohada pour qu’elles ne perdent pas leurs informations comptables.

A partir de janvier 2013 le plan comptable congolais et le système comptable Ohada évolueront simultanément. À la fin de l’année 2013, les entreprises établiront leurs états financiers en système comptable Ohada.

A l’ouverture de ce forum, le secrétaire général du Conseil permanent de la comptabilité au Congo (CPCC), André Foko Tomena, avait indiqué que cet atelier constitue le premier séminaire que sa structure organise après le dépôt par le gouvernement congolais des instruments de ratification du traité de l’Ohada en juillet dernier.

Avec cette adhésion, la RDC devra adapter ses manuels scolaires, son programme d’enseignement secondaire et universitaire  au système comptable Ohada.

La RDC avait adhéré à l’Ohada en juillet 2012. Ce traité est applicable depuis le mois de septembre 2012.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner