RDC : le NDI réclame une meilleure représentation des femmes dans les institutions

Le National democratic institute (NDI) organise depuis ce jeudi 21 février une formation de deux jours à l’intention des femmes chefs des partis politiques sur la représentativité des femmes dans les institutions. Les responsables de cet institut ont regretté que malgré l’organisation des élections présidentielle et législatives en 2006 et 2011, les femmes soient encore peu représentées dans les institutions.

Selon le NDI, 8,9 % de députés et 4,6% de sénateurs congolais sont des femmes alors qu’au Rwanda, les femmes représentent 52% des animateurs des institutions politiques. Le chiffre serait de 33% en Ouganda.

L’institut recommande aux femmes chefs de partis politiques de prendre des mesures pour améliorer les capacités des femmes que leurs formations politiques présentent aux élections.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (152)
Ebola (124)
Djugu (57)
FARDC (52)
Léopards (50)
FCC (49)
Beni (37)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (25)
Lamuka (25)
Caf (23)
AFDC-A (23)
Monusco (21)
CAN (21)
CACH (19)