Lubumbashi: l’opération de dynamitage suspendue à la carrière de Kalukuluku

Des creuseurs clandestins dans une mine de cuivre de la Chemaf à Lubumbashi (Décembre 2012)

Le maire de Lubumbashi (Katanga), Jean-Oscar Sangouza, a suspendu, le week-end dernier, l’opération de dynamitage dans la carrière de Kalukuluku, dans la commune de la Ruashi. Il a pris cette décision suite aux dégâts que cause cette opération sur l’environnement et aux plaintes des populations riveraines.

Le vendredi 27 septembre dernier, le dynamitage de cette carrière minière, appartenant à l’entreprise Ruashi Mining, a occasionné beaucoup de dégâts.

Le jet de pierres occasionné par cette opérations ont blessé plusieurs personnes et endommagé quelques maisons. A la suite de cet incident, des échauffourées ont éclaté entre policiers et populations vivant aux alentours de cette carrière.

Le maire de Lubumbashi plaide pour la délocalisation des  personnes vivant dans le voisinage de la mine.

La société civile du Katanga a indiqué dans son rapport publié le 2 octobre dernier que les maisons sont endommagées suite aux détonations et au jet de pierres qui en résulte.

Le rapport annonce en outre que la population qui vit aux côtés de la carrière de Kalukuluku est exposée à plusieurs maladies liées à la radioactivité.

Au mois de novembre 2012, l’entreprise Ruashi Mining était accusée, dans un rapport du Centre Carter, de polluer l’eau, le sol et des plantes comestibles dans l’exploitation du cuivre et du cobalt à Lubumbashi.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner