Maniema: la prison de Lubutu est très délabrée

La prison de Lubutu au Maniema est très délabré, a constaté fait le week-end dernier une délégation de la Monusco partie de Kindu. La quasi-totalité des cellules n’a pas de portes ni de fenêtres, ce qui pourrait favoriser les évasions des détenus, selon le responsable de la prison. Cet établissement ne reçoit aucune subvention de l’Etat, a-t-il poursuivi.

Les détenus font leurs besoins physiologiques dans un seul bidon coupé en deux. Et les risques de contamination sont bien réels, redoute le médecin de l’hôpital général de référence de Lubutu, Dr Richard Ramazani, précisant que les maladies fréquentes à la prison sont la malaria, la tuberculose, la diarrhée, la fièvre typhoïde, les infections urinaires et respiratoires.

La prison de Lubutu n’a pas d’eau potable. En plus, les détenus sont obligés de payer aux gardiens 500 à 1 000 francs congolais (environ un dollar américain) pour recevoir la nourriture que leur apportent leurs membres de famille.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner