Kasaï-Oriental : la prison centrale de Mbuji-Mayi est délabrée et surpeuplée

Le bâtiment de la prison centrale de Mbuji-Mayi est considérablement délabré. Le directeur de cette maison carcérale, Laurent Bafuafua, l’a affirmé mercredi 17 septembre au cours de la visite d’une équipe technique du gouvernement provincial. Les membres de cette équipe technique sont venus se rendre compte de l’état actuel du centre pénitentiaire. Pour le directeur de la prison, cette descente peut apporter une réponse aux difficultés qu’enregistre actuellement cette structure, dont le surpeuplement.

Laurent Bafuafua évoque également des fissures des murs de la prison.

«Avec les pluies actuelles, les dortoirs risquent de s’écrouler. On risque de connaître une évasion massive des détenus», a-t-il expliqué.

La prison centrale de Mbuyi-Mayi compte actuellement plus de 800 détenus dont environ la moitié n’est toujours pas jugée.

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner