Moise Katumbi : «Les joueurs ont négligé l’équipe d’Orlando Pirates»

Moïse Katumbi, gouverneur du Katanga.

Le président du Tout puissant Mazembe, Moïse Katumbi Chapwe pense que si la RDC veut qualifier au moins trois équipes en quart de finale des compétitions africaines interclubs, la clé passe par la bonne organisation du championnat national. Il propose même que le Ligue nationale de football s’inspire des calendriers des championnats européens. Moïse Katumbi, qui a accordé une interview à Radio Okapi revient également sur l’élimination de son équipe en Ligue des champions. La raison de la débâcle des « Corbeaux » : « Les joueurs ont négligé Orlando Pirates », dit-il. Le gouverneur du Katanga revient également dans cet entretien avec Radio Okapi sur le déroulement du match TP Mazembe-Orlando et des décisions de suspension des membres de son comité.

Radio Okapi : Nous apprenons que vous venez de révoquer tous les membres de votre comité ?

Moïse Katumbi : Non je n’ai pas révoqué les membres de mon comité. Mais il y a l’entraineur qui voulait partir compte tenu de l’exigence des résultats et quelques problèmes internes. Vous savez, le milieu sportif c’est ça. On oublie facilement. Lamine Ndiaye c’est lui qui nous a amené à la finale de la Coupe du monde. Il voulait démissionner et je lui ai demandé de rester comme directeur technique, en attendant qu’on trouve un entraineur.

Et le comité lui-même ?

MK : Je venais de suspendre le comité. C’était prévisible. Je voulais le faire depuis longtemps. Même si on se qualifiait pour les quarts de finale…malheureusement, nous avons été éliminés [de la Ligue des champions de la Caf].

Qu’est-ce que vous reprochez à votre comité ?

Il ya eu beaucoup de petits problèmes internes. Il y a des gens qui ont fait très longtemps à leurs postes et nous allons essayer de revoir tout ça pour aller de l’avant.

Le changement des comités ne va pas joueur sur le moral des joueurs ?

Non. Il n’y a pas de problèmes. Ce n’est pas le comité qui joue sur le terrain, mais ce sont les joueurs.

Nous apprenons que les Sud-Africains d’Orlando Pirates ont été séquestrés par les fanatiques de Mazembe. Confirmez-vous cette information ?

Vous étiez vous-mêmes là en tant que journalistes, avez-vous vu des supporters de Mazembe qui ont tabassé quelques joueurs ? Nous les avons au contraire applaudis. Ils disent que nous leur avons applaudi parce qu’ils étaient tabassés. Ce qui est très faux. Peut-être qu’en Afrique du Sud quand on vous applaudit c’est un péché. Nous avions applaudi cette équipe parce qu’elle a gagné. Elle a joué défensivement. Nous avons eu la malchance. Nous avons bénéficié de trois penalties et l’arbitre n’en a sifflé que deux que nous avons ratés. Je ne peux pas remplacer l’arbitre. Nous acceptons notre défaite et bonne chance à Orlando Pirates.

A quoi est due, selon vous, l’élimination de Mazembe ?

Les joueurs ont négligé l’équipe d’Orlando Pirates, compte tenu des résultats de ce club dans son championnat. Comme on a toujours battu toutes les équipes de l’Afrique du Sud. C’est la négligence des joueurs.

Vous personnellement qu’est-ce que vous reprochez à Lamine Ndiaye ?

En tout cas, c’est depuis l’âge de 17 ans que je dirige une équipe de football, je n’ai jamais vu un entraineur comme Lamine Ndiaye. Je dois être très franc, je suis un chrétien. Les gens disent que c’est Moïse qui défend Lamine Ndiaye. Moi je défends un travailleur qui travaille, qui a des qualités, qui ne demandait pas des commissions aux joueurs pour être alignés.

Qui pour remplacer Lamine ?

De toutes les façons, on attend. Nous allons commencer des pourparlers avec des entraîneurs, Congolais ou de l’Etranger. S’ils sont compétents, ils viendront chez Mazembe. Lamine est un entraîneur très qualifié, diplômé en France. C’est peut-être parce que les gens ne lui font pas confiance.

Des noms circulent déjà. On parle de l’entraineur Ouattara, Andy Mfutila ou de Fanfan Epoma…

Pas du tout, on cherche quelqu’un qui est plus diplômé que Lamine ou qui a le même niveau que Lamine.

Ne pensez-vous pas l’élimination de Mazembe est aussi due à la mauvaise organisation du championnat national ?

J’allais justement parler de ça. Orlando Pirates est à la fin du championnat. Ils ont joué leur dernier match avant de venir ici. Il faut féliciter les joueurs de Mazembe, et même ceux de v club. Zamalek en jouant contre V club était à la 22e journée. Alors que Mazembe par exemple était à sa 5e journée. Il faudrait qu’on change notre calendrier. Quand nous donnons le repos à nos joueurs, les autres équipes de l’Afrique jouent le championnat. Je pense que nous devons nous inspirer du programme européen. Là, nous aurons la chance de qualifier peut-être trois équipes en Afrique. On doit jouer plus de match avant d’aller en coupe d’Afrique.

Vous ne pensez pas c’est le moment de changer les choses, avant la tenue de l’assemblée générale élective de la Fecofa à Kindu ? Il y en a qui sont d’avis qu’il faille changer les membres de la Fédération congolaise de football. Quel est votre avis par rapport à ça ?

De toutes les façons, le problème de la prestation ce n’est pas un problème de la Fecofa. L’organisation du football congolais il faudrait des moyens. Combien d’argent on donne à la Fecofa ? Qu’on me donne-moi au ministère des Fiances combien d’argent on donne à la Fecofa.

Qu’est-ce que vous promettez aux supporters de Mazembe ?

Tout le monde a été déçu. Nous ne sommes pas la première équipe à être éliminée. Nous avons quitté la compétition avec honneur. Je demande aux supporters d’appuyer leur équipe. Qu’on gagne la coupe de la confédération. Si on la gagne, nous jouerons la super coupe contre une équipe de la Ligue des champions. On verra le niveau de notre équipe dans ce cas là.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner