Division I : la Caf attend de la Fecofa des explications sur les incidents du stade Tata Raphaël

Terrain du stade Tata Raphaël (ex-stade du 20 mai). Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le Président de la Confédération Africaine de football (Caf), Issa Hayatou, a condamné les incidents survenus dimanche dernier au stade Tata Raphael, causant la mort de quinze personnes et vingt et un blessés. Dans un communiqué publié lundi 12 mai, il a invité la Fédération congolaise de football association (Fecofa) « à faire toute la lumière sur cette affaire».

La rencontre de la dernière journée du championnat de la Ligue nationale de football (Division I) qui a opposé V.club à Mazembe a été émaillée d’incidents vers sa fin.

Pendant que Mazembe menait au score par un but à zéro, des supporters de V.club ont commencé à jeter des projectiles sur l’aire de jeu alors qu’on jouait les temps additionnels. Certains supporters quittaient déjà le stade lorsque la police est intervenue avec des gaz lacrymogènes pour disperser ceux qui lançaient des projectiles. Une bousculade s’en est suivie causant mort d’hommes.

Ce drame a poussé la Caf à « exprimer son affliction qui endeuille la grande famille du football africain ».

Dans son communiqué, la Caf dit saisir cette occasion « pour réitérer la détermination de l’instance faîtière du football africain à combattre toute forme de violences dans le football ».

Les autorités congolaises réunies autour du ministre de l’Intérieur ont mis sur pied une commission d’enquête pour dégager les responsabilités dans ce drame et sanctionner les coupables.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner